ZOOM SUR…

Qu’est-ce qu’un consommateur omnicanal ?

20 Déc, 2023

En 2022, 55% des consommateurs déclarent faire leurs courses à la fois en magasin (caisse traditionnelle et/ou self-scanning) et en e-commerce (drive et/ou livraison), au moins une fois par an. Pour 34%, cette tendance se répète même au moins une fois par mois.

 

Pourquoi utilisent-ils des parcours différents ?

Selon l’étude menée par HARRIS INTERACTIVE, BUDGETBOX ET SOGEC en MARS 2022, les raisons d’utilisation du parcours physique VS du parcours connectés sont multiples.
Dans un parcours en magasin physique avec une caisse traditionnelle, le consommateur va chercher le contact humain, il va voir et toucher les produits et il aura plus de choix. Au contraire, dans un parcours connecté, le consommateur va pouvoir gagner du temps et du confort d’achat.

Qui est le consommateur omnicanal ?

On constate une parité forte hommes/femmes (50/50) ainsi qu’une réparation homogène dans toute la France dans le profil de ces consommateurs. On comptabilise 50% de parents, 39% de millénials (18-34 ans) et 39% de CSP+.

Ces consommateurs sont ultra connectés :

• 63% d’entre eux regarde la télévision sur internet vs 53% de tous les français
• 78% écoutent la musique sur internet vs 63% de tous les français
• 84% regardent des vidéos sur internet VS 71% de tous les français

Très informés :
• 57% utilisent l’appli Yuka contre 42% chez tous les français
• 83 % consultent le score nutritionnel contre 78% chez tous les français
• 66% vérifient les avis clients contre 51% de tous les français.

Et surtout, ils perçoivent les courses comme un moment agréable !

Comment les omnicanaux font-ils leur course ?
L’ordinateur est de moins en moins utilisé par les consommateurs omnicanaux qui privilégient l’usage du smartphone. D’ailleurs, 33% des utilisateurs omnicanaux utilisent le SELF-SCANNING de plus en plus souvent soit 10% de plus qu’en 2020.

En fonction du type de courses, le circuit plébiscité n’est pas le même. Pour un plein de course, les consommateurs omnicanaux privilégient la caisse traditionnelle, la livraison ou le drive alors pour que des courses de dépannage, ces derniers vont opter pour du self-scanning ou du driving piéton.

L’étude révèle également que le caractère impulsif et la recherche de bons plans caractérisent ces consommateurs omnicanaux. 61% d’entre eux sont à la recherche active de promotions contre 48% chez tous les Français.
Si l’on compare à 2020, on constate que les achats d’impulsions augmentent sur les parcours digitaux : + 11 points en livraison, +8 en Self Scanning et +4 en drive.

Il semble donc que le consommateur omnicanaux tire profit des tous les modes de consommations. La caisse traditionnelle semble indétrônable, utilisée par la quasi-totalité des consommateurs omnicanaux mais les services connectés ne faiblissent pas et sont même en légère hausse avec plus de pratique mensuelle. La part du budget qui leur est consacré est en légère hausse avec plus d’achats d’impulsion et une pratique plus intense. On voit également de nouveaux services apparaitre comme le Quick Commerce, utilisé par 44% des consommateurs omnicanaux au cours de l’année. Quant aux profils de ces utilisateurs, ils ont néanmoins tendance à se stabiliser.

NEWSLETTERS

Inscrivez-vous
à notre newsletter mensuelle.